Written: juillet 02, 2014 by Niang

Coupe du Sénégal : Casa Sports – Pikine, choc des demi-f

Pour le compte des quarts de finale de la Coupe …

Read more
Written: juillet 02, 2014 by Niang

Basket- Play-Offs (Dames) : SLBC remporte la 1ère manche fa

En déplacement à Saint-Louis, l’ASC Ville de Dakar s’est inclinée …

Read more
Written: juillet 02, 2014 by Niang

Basket – Play-Offs (Garçons) : DUC et ASFA prennent une b

DUC et ASFA se respectivement imposés face à la Douane …

Read more
Written: juillet 02, 2014 by Niang

Les quarts de finale du Mondial, au menu

Après les huitièmes de finale qui ont fini de se …

Read more

Coupe du Sénégal : Casa Sports – Pikine, choc

Basket- Play-Offs (Dames) : SLBC remporte la 1èr

Basket – Play-Offs (Garçons) : DUC et ASFA pre

Les quarts de finale du Mondial, au menu

LUTTE / SA THIES CONTRE MALICK NIANG : Le combat des promesses

Évaluer cet élément
(0 Votes)


Il est coutume de voir dans l'arène sénégalaise, des combats espoirs avec moins de dépenses et de considérations, ravir la vedette à des affiches qui sont montées à coup de centaine de millions avec une publicité écrasante.

Le duel qui devrait mettre aux prises Sa Thiès à Malick Niang, le 1er mai prochain pourrait être inscrit dans ce registre.
Ce combat très attendu oppose les deux meilleurs espoirs actuels de l'arène sénégalaise.
Ils sont talentueux, hargneux, solides et affichent chacun un palmarès élogieux fait de neuf combats pour autant de victoires.
En plus leur opposition intervient à un moment crucial de la carrière de leur mentor.
Pour Sa Thiès, il s'agira de vouloir confirmer la victoire historique de son grand frère Balla Gaye II sur Yékini, il y a moins d'un an.
Et pour Malick Niang de démontrer que tout le bien dont pense son ex patron d'écurie - Yékini qui avare de compliments pour les jeunes lutteurs" disait de lui qu'il " avait tout pour lui succéder dans l'arène.
Ce qui laisse croire que de part et d'autre on sait où ce combat peut bien mener.
Ce qui fait que rien, rien du tout ne sera épargné dans la recherche de la victoire par les deux camps.
Le jeu de cache dicté soit par les « marabouts», où par la concentration imposée par les entraineurs, a fini d'être la première tactique optée par les deux lutteurs.
Depuis que le combat est scellé il y a un peu plus de cinq mois, ni Malick Niang, ni Sa Thiès n'ont foulé l'arène comme le font les autres lutteurs qui ont aussi contracté des combats cette saison.
Même pour des « Bakks », le refus est la chose la mieux partagée.
Parce que simplement, ce combat - sauf en cas de nul- verra pour la première fois de leur carrière l'un des deux lutteurs perdre.
Chacun totalisant neuf victoires en neufs combats.
Mais le palmarès de Malick Niang reste plus élogieux avec un titre de vainqueur du Championnat de lutte avec frappe (Claf) de Gaston Mbengue avec quatre victoires d'affilée, en plus d'avoir battu des poids lourds (déjà) dont Khadim Ndiaye II de Thiaroye.
La seule crainte étant qu'il a quitté Yékini et Katy Diop. Il a rejoint la nouvelle écurie Door War qu'il co -dirige avec Yékini Jr.
Mais Sa Thiès connu pour sa témérité et son courage, ne semble pas trop le craindre...son père Double Less et son grand frère Balla Gaye II étant des motivations de taille.
Ce qui fait croire à bon nombre d'amateurs et de férus de l'arène que " ce combat sera l'affiche phare de la saison".
Même si d'autres chocs dont Balla Gaye II contre Tapha Tine, Modou Lô contre Eumeu Séne ou Bombardier contre Balla Bèye II chez les ténors sont à venir avant la fin de la saison prévue le 5 juillet 2013.

Lu 299 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

L'Equipe.fr

Partenaires

News Sports.fr

Sports.fr